Image

Archive for Padi

La Campagne de Padi : un succès grâce à vous !

VICTOIRE ! MERCI  !

La Campagne  » Offrez Padi et l’aventure de la vie à un enfant en difficulté  » est terminée. 

Vous avez été très nombreux à participer et je ne vous remercierai jamais assez pour votre générosité. 

  • Grâce à vous, de nombreux enfants ont désormais le livre  » Padi et l’aventure de la vie  » entre les mains ;
  • Grâce à vous, des services d’oncologie pédiatrique, des hôpitaux pédiatriques, des associations d’accompagnement aux enfants et aux familles, des professionnels de santé de divers disciplines, des psychologues, des assistantes sociales se servent de Padi avec leurs jeunes patients ; 
  • Grâce à vous, des écoles, des bibliothèques peuvent mettre  » Padi et l’aventure de la vie  » à disposition des écoliers, des lycéens et de leurs enseignants ;
  • Grâce à vous, des familles ont enfin Padi comme amie et confidente.

En deux mois et demi (du 20 juillet au 30 septembre) 95 exemplaires de  » Padi et l’aventure de la vie  » ont été achetés au prix coûtant et faits envoyer dans différentes régions de France.

Ci-dessous, je vous ai mis la carte de France avec les départements où vous m’avez signalé avoir fait arriver le livre. Il en manque certainement. C’est si beau de regarder l’Hexagone parsemé du visage de Padi ! Bien sûr, il y a des  » trous « , mais, qui sait, un jour seront-ils comblés…

J’attends les retours des structures et associations qui ont reçu Padi. 

Si vous avez Padi à la maison, envoyez-moi une photo du livre chez vous, avec vos enfants ou quelqu’un des vôtres, famille ou ami/es, y compris vos animaux de compagnie !

Je vous demande une dernière faveur : écrivez un commentaire sur ce livre et publiez-le sur Amazon.

Si vous n’y arrivez pas, envoyez-le moi sur Facebook ou par mail: amanda.castello2010@gmail.com

Tout le monde n’est pas sur Facebook et avant de décider d’acheter un livre, les visiteurs sur Amazon s’informent de l’opinion du public en lisant les commentaires.

Vous avez été magnifiques ! Ce geste de solidarité m’a profondément touchée. Ce sont des situations comme celle-ci, ces partages désintéressés qui nous montrent que l’être humain est capable de grandes choses. Je ne peux que vous exprimer toute ma gratitude.

 

 

Suivez-nous :

Nous sommes le 8 Mars et Padi veut vous parler

 

Je suis votre amie Padi et peut-être vous demandez vous pourquoi je viens vous parler aujourd’hui, 8 mars, de la journée internationale des femme ? J’ai bien dit « Journée des femmes » et non « la fête des femmes » !  Je ne parle pas d’offrir des fleurs, des chocolats, ou d’aller faire la fête entre femmes. Amanda dit toujours que ça c’est une récupération de la société. Elle m’a bien expliqué la différence. C’est trop facile de résoudre les problèmes avec un bouquet, un cadeau ou une invitation, juste pour un soir.

Une journée internationale, m’a-t-elle expliqué, est une occasion pour faire un bilan, observer les victoires et comprendre les défaites sur un sujet spécifique. Ici nous parlons des femmes. La petite fille que je suis est loin d’être indifférente aux événements. Toutes les petites filles et les petits garçons, les adolescentes et les adolescents sont parfaitement au courant de ce qui se passe autour deux ils entendent les grands, ils assistent à des scènes violentes non seulement aux informations diffusées à la télévision mais aussi dans leur école, dans leur quartier… Ne croyez-vous pas qu’entendre parler du harcèlement de leur maman, des amies de leur maman n’est pas un sujet qui trotte dans la tête, dont on rêve parfois la nuit, dont on ne comprend pas toujours le pourquoi mais on assiste aux effets. Les petites filles aussi se posent des questions. Est-ce qu’elles aussi quand elles seront grandes, elles subiront les mêmes agressions?

Moi Padi, j’aimerais que les petites filles et les petits garçons puissent vivre en bonne harmonie. Moi Padi j’aimerais qu’il n’y ait pas de différences entre nous.

Moi Padi, quand je serai grande, je voudrais pouvoir me promener dans les rues sans peur.

Moi Padi, quand j’aurai un travail, je voudrais être respectée comme devraient être respectées toutes les mamans et leurs copines.

Moi Padi…. Je voudrais tellement de belles choses pour ma génération et celle de mes futurs enfants mais c’est votre responsabilité car je suis encore trop petite.

Grosses bises à toutes et tous.

Votre amie, Padi

Le 8 mars 2018

 

Suivez-nous :

Padi et ses amis vous souhaite une bonne et merveilleuse année 2018

Venez faire connaissance avec ses invités :

Fanny, Winny, Anita, Paty, Gabriel, Valentina, Katia, Riccardo, Zaria, Aurore, Genny, Marie, Léo, Stella, Ginevra, Hope, Sonia, Minou, Oya, Sonia, Samuele, Chiara, Romain, Foxy, Agata, Les petits rats de l’Opéra, Pacha, Chiara, Agata, Anita, Furby, Leo, Papone, Stella, Lucia, Anita, Tupak, Amanda.

 

 

Padi et ses amis vous souhaite
une bonne et merveilleuse année 2018 !

Suivez-nous :

Micky, la belle illustratrice de Padi et l’Aventure de la Vie, ce superbe livre pour enfants

Aujourd’hui je veux vous parler d’une très belle jeune femme avec des cheveux noirs de geai, une typique beauté méditerranéenne. C’est bien normal, me direz-vous, puisqu’elle est italienne !
Elle est la belle illustratrice qui a réalisé tous les dessins de mon livre « Padi et l’aventure de la vie », ce superbe livre pour enfants.

Micky, ou plus exactement Michela Salotti, est née à Piacenza. Elle est maman de deux petites filles, de 9 et 12 ans. Son travail va de l’illustration dans l’édition à la bande dessinée en passant par le livre, le scénario et la vidéo d’information. Elle écrit des livres pour la jeunesse mais depuis quelque temps aussi pour adultes.

Michela Salotti illustratrice

             Michela Salotti, l’illustratrice

Notre rencontre a été un véritable coup de foudre. Laissez-moi vous raconter comment tout a commencé.
J’avais envoyé à quelques professionnels de l’illustration un résumé de mon histoire pour enfants, avec la méthodologie que j’avais créée et quelques dessins et photos comme exemples afin de faire comprendre ma démarche à l’artiste.
Après avoir reçu de nombreuses propositions, mon choix a porté sur Michela Salotti. Son style était épuré, les traits sans fioriture, la petite fille ressemblait exactement à celle que j’avais imaginé, Padi.

Amanda Castello et Michela Salotti                            Amanda Castello et Michela Salotti

Michela Salotti et Amanda Castello au travail

Je me suis rendue chez Michela Salotti. Quand je crois fortement à un projet, je l’exprime toujours avec passion. C’est ce que j’ai fait chez Micky. Il fallait que mon illustratrice s’immerge dans cette aventure comme un plongeur au cœur de l’océan. L’avenir de « Padi et l’aventure de la vie » dépendait de cette fusion entre Padi, elle et moi. Je lui ai alors expliqué l’importance de l’association entre les dessins qui appartiennent au monde imaginaire de l’enfant et les photos qui représentent la réalité.

Pendant que je parlais, ses yeux s’écarquillaient. Je lui ai montré l’ébauche de mon livre, lui illustrant le but de Padi, la méthodologie que j’avais choisie pour ce livre, la partie interactive créée pour capturer l’attention de l’enfant d’abord, puis sa confiance, la place précise des photos et des dessins que j’avais griffonnés.

Pourquoi mélanger les dessins et les photos? m’a-t-elle demandé. Je suis illustratrice, je dessine, je joue avec les couleurs mais je n’y connais rien en photographie.

Michela Salotti et Amanda Castello               Michela Salotti et Amanda Castello

Comment rassurer l’illustratrice de talent qui me regardait comme si je débarquais d’une autre planète ? Mais Micky est une jeune femme sensible et intelligente. Ma démonstration lui a permis de comprendre qu’il s’agissait là d’un point fondamental de ce livre. Dans le monde magique de l’enfance règne la représentation graphique de la fable. Mais le dessin ne s’identifie pas à la réalité et l’enfant en grandissant pourrait ne pas reconnaître une scène de son environnement car elle ne correspondrait pas à l’image mémorisée qu’il en a. En associant le dessin à la photographie de la même scène, on créé une relation harmonieuse avec le réel par le biais d’une combinaison judicieuse entre dessins et photographies.

Micky m’écouta avec attention. Je lui ai demandé de créer des dessins et aussi de traduire des photographies en dessins. Cela peut paraître difficile à comprendre, mais regardez bien ces photos :

intervention chirurgie chien vétérinaire

 La photographie de l’intervention réelle du chien 

dessin de l'intervention du chien
                                       Reproduction graphique de l’intervention du chien

 

Mon ami vétérinaire, Aldo Vezzoni, a lui aussi été mis à contribution. Je lui ai demandé de photographier une intervention chirurgicale dans laquelle on pouvait voir le processus de l’anesthésie et de l’intubation. Puis j’ai fait faire à mon illustratrice la représentation graphique de la photographie. Le jeune lecteur a donc la possibilité d’appréhender la réalité avec une modalité qui lui est propre, le dessin, mais en même temps, grâce à la photographie, il est en mesure d’identifier et de relier son imaginaire à la réalité.

Ici vous avez la photo des chenilles dans la nature et la représentation graphique des mêmes chenilles.

 

les chenilles

              Photographie des chenilles

dessin des chenilles

      Représentation graphique des chenilles

 

Nous nous sommes rencontrées plusieurs fois, l’illustratrice et moi. Micky me soumettait ses dessins, nous étudions l’emplacement par rapport au texte et, plus le travail se développait, plus l’enthousiasme de mon illustratrice grandissait.

Michela Salotti et Amanda Castello

 

Le premier test de mon histoire structurée avec les dessins et les photos, Micky l’a fait sur ses deux petites filles. En observant leur réaction, elle comprit alors que mon raisonnement était correct. Les questions des enfants, la manifestation de leurs émotions étaient là pour confirmer que ma méthode était juste.

Je dois beaucoup à Michela Salotti. Elle a été très patiente avec moi. Ce n’est jamais facile de travailler avec un auteur qui a des idées très précises et considère le dessin non pas comme une œuvre d’art en soi mais comme un outil pédagogique ! Le résultat vous l’avez entre les mains. De nombreux enfants, de différents âges, ont déjà lu « Padi et l’Aventure de la Vie » et sont devenus amis et complices de la petite Padi.

 

Merci Micky et longue vie à « Padi et l’Aventure de la Vie » !
Si vous cherchez une bonne illustratrice, voici son site : www.michelasalotti.it

 

Enfant livre Padi et l'aventure de la Vie

                à 2 ans on regarde les images…

    les Petits Rats de l'Opéra lisent " Padi et l'aventure de la Vie "

            On se fait aider par sa tante…                        Les Petits Rats de l’Opéra lisent Padi 

 

Et enfin, on lit tout seul. On répond aux questions de  » A toi de jouer « , on apprend de nouvelles choses grâce aux  » Conseils de Padi « . C’est l’Aventure de la vie avec leur nouvelle amie : Padi !!

©Amanda Castello
Suivez-nous :